Archives par mot-clé : Carottes

Gratin de panais et carottes façon crumble

logo_recettePBUne fois n’est pas coutume : voici la recette qui accompagnait le panier bio du val de Loire du 18 novembre. Il n’y a rien à changer si ce n’est augmenter la quantité de raifort pour ceux qui en apprécient le gout. Par expérience j’ai aussi augmenté la chaleur du four (entre parenthèses la température indiquée dans la recette originale).

Pour 4 personnes :

  • 500 g de panais
  • 300 g de carottes
  • 1 oignon
  • 5g de chapelure
  • Sel / poivre
  • 100 g de gruyère râpé
  • 2 cs d’huile d’olive

prepa-gratin-de-panais-et-carottes-façon-crumblePour la béchamel : 3 cs de farine /30 g de beurre /40 cl de lait /1 cc raifort / 4 à 5 cs de persil ciselé /noix de muscade

Gratin-de-panais-et-carottes-façon-crumble

Préparation

  1. Préchauffer le four à 175 °c ( 120°c). Éplucher les légumes. Dans une sauteuse, faire revenir les carottes coupées en rondelles, les panais taillés en cubes et l’oignon émincé dans l’huile d’olive 10mn. Saler, poivrer.
  2. Disposer les légumes dans un plat allant au four.
  3. Faire une béchamel avec le beurre, la farine, puis le lait en remuant sans cesse. Laisser épaissir 1 à 2mn sur feu moyen. Ajouter le raifort, le persil et la noix de muscade râpée. Rectifier l’assaisonnement et verser sur les légumes.
  4. Mélanger le gruyère râpé et la chapelure, en recouvrir la préparation.
  5. Faire cuire au four 40mn. Le dessus doit être bien doré.

Carottes façon osso bucco

Avec la belle botte de carottes trouvées dans nos paniers, voici une recette, trouvée sur le site Mon AMAP, qui change un peu et ensoleille un repas.

Pour 2 personnes 

  • 600 g de carottes (6-8 carottes)
  • 2 oignons moyens
  • 800 g de tomates ou 2 boites de tomates en dés
  • 50 g de beurre
  • 2 gousses d’ail
  • 1 petite branche de céleri
  • 1 bouquet garni
  • ¼ d’orange
  • 1 pincée de gros sel
  • Poivre du moulin
  • 1 cuillère à soupe de persil plat haché

carottes_osso_bucco

Préparation

  1. Éplucher et laver les carottes. Faire fondre le beurre dans une cocotte oblongue, de préférence en fonte. Ajouter les carottes entières et leur faire prendre de la couleur pendant 8 à 10 minutes.
  2. Pendant ce temps, éplucher et hacher l’oignon. Laver la petite branche de céleri. Monder les tomates et les couper en petits dés.
  3. Retirer les carottes, qui doivent être colorées sur toute leur surface. À la place mettre le hachis d’oignon et lui donner une légère coloration. Ajouter les dés de tomate, le céleri, la gousse d’ail non épluchée, le bouquet garni, le ¼ d’orange (avec son zeste) coupé en deux, le gros sel et 3 à 4 tours de poivre du moulin.
  4. Remettre les carottes par-dessus, couvrir et laisser cuire à petits bouillons pendant une heure en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les carottes soient tendres.
  5. Disposer les carottes dans un plat de service. Après avoir ôté la garniture aromatique, napper de jus de cuisson les carottes et parsemer le persil fraîchement haché.

Blanquette de lapin au basilic

logo_recettePBPour 4 personnes

Ingrédients :

  • Les cuisses et râble d’un lapin bien dodu coupé en morceaux
  • 2 carottes
  • 2 oignons
  • 15 cl de vin blanc sec
  • 1 gousse d’ail
  • 30 g de maïzena
  • 25-30 cl de crème fraîche (15%)
  • 1 jaune d’œuf
  • Le jus d’1/2 citron
  • 1 bouquet garni
  • 4 tiges de basilic
  • 1 c de grains de poivre et de coriandre mélangés
    Sel

Préparation et cuisson :

  1. Dans une cocotte mettre les morceaux de lapin, ajouter le vin et suffisamment d’eau froide pour couvrir l’ensemble.
  2. Porter à ébullition et écumer le bouillon.
  3. Ajouter oignons et carottes épluchés et émincés, l’ail, le poivre, la coriandre, le bouquet garni et du sel.
  4. Couvrir et laisser frémir 1 h à feu doux.
  5. Au bout d’une heure, retirer les morceaux de lapin et filtrer le bouillon.
  6. En récupérer 30 cl.
  7. Délayer la maïzena dans un peu d’eau froide. Mélanger la crème avec le jaune d’œuf.
  8. Dans la cocotte, mettre les 30 cl de bouillon, ajouter la maïzena et faire chauffer en remuant pour que le mélange épaississe.
  9. Ajouter alors la crème, le jus du 1/2 citron, le basilic ciselé et les morceaux de lapin.
  10. Réchauffer sans faire bouillir pour que le jaune ne coagule pas.
  11. Servir avec du riz ou des pommes de terre à la vapeur

Poêlée de topinambours et carottes aux épices

logo_recettePBDans le panier de Benjamin, quelques topinambours et pour changer du traditionnel velouté, j’ai voulu les associer à d’autres légumes. J’ai ainsi testé et apprécié une recette trouvée sur le net et vous la propose telle que je l’ai réalisée.

Le prochain atelier de cuisine aura lieu le 23 mars et vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire ICI.

Ingrédients (pour 4 personnes) :

Photo0083400 g de carottes
400 g de topinambours
1 cuil à soupe d’huile
2 gousses d’ail
1 grosse cuil à soupe de miel
2 cuil à soupe de vinaigre de cidre
1 cuillère à café de gingembre en poudre
1 cuillère à café de curcuma
1 cuillère à café de cumin
sel et poivre

Préparation et cuisson :

Peler les carottes et les topinambours ; couper tous les légumes en morceaux réguliers et dégermer l’ail.

Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle. Faire revenir l’ail émincé, les carottes et les topinambours. Saupoudrer d’épices, de sel et poivre et laisser mijoter à couvert 20 min environ.

Déglacer ensuite au vinaigre, ajouter le miel et laisser dorer quelques minutes.

Carottes et céléri branche aux olives

Une façon astucieuse de cuisiner le céleri branche dont on ne sait pas toujours quoi faire. Comptez 15 minutes de préparation et 40 minutes de cuisson.

Pour 4 personnes.

Ingrédients :

  • 750 g carottes
  • 2 oignons
  • 1 pied de céleri
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Une douzaine d’olives vertes
  • 1 bouquet garni (thym, laurier…)
  • sel
  • poivre

Préparation :

  1. Coupez les carottes en dés ou rondelles pas trop épaisses.
  2. Retirez les fils du céleri avec un couteau économe et coupez le en tronçons.
  3. Émincez finement les oignons.
  4. Faîtes revenir tous les légumes à l’huile d’olive pendant 5 minutes, ajoutez le bouquet garni, salez et poivrez.
  5. Couvrez et laissez mijoter ensuite à petit feu 20 mn.
  6. Ajoutez ensuite les olives.
  7. Couvrez à nouveau et laissez cuire encore une bonne quinzaine de minutes jusqu’à ce que les carottes soient bien tendres.

Riz parfumé à l’orientale

Un recette pour 4 personnes. Un riz délicatement parfumé aux herbes fraîches.

Ingrédients : 

  • 300 g de riz thaï semi-complet
  • 3 carottes
  • 1 oignon
  • 1/2 gousse d’ail
  • 1 citron confit
  • 1 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 petit bouquet de coriandre
  • 1 petit bouquet de persil haché
  • sel
  • poivre

Préparation :

Émincez l’oignon finement. Piler l’ail. Couper les carottes en fines rondelles. Haché les herbes avec un ciseau à herbes ou un hachoir. Couper le citron confit en fine lamelle ou tout petit cube.

Cuisson :

Faire cuire le riz dans une casserole d’eau bouillante salée.
Pendant ce temps, faire revenir dans une poêle huilée, un oignon finement émincé et l’ail pilé. Ajoutez les carottes quand l’oignon devient translucide. Recouvrir 15 min tout en surveillant la cuisson. Les carottes doivent être tendres mais encore un peu croquantes et les oignons légèrement caramélisés. Bien surveiller la cuisson pour que ça n’accroche pas. Ajouter un peu d’eau si besoin. Ajouter ensuite les herbes hachées et le citron confit très finement découpé. Remettre sur le feu, 5 min. Enfin, dans un saladier, mélanger cette préparation avec le riz égoutté.

Servir.

CR des ateliers cuisine des 7/11 et 4/12/2010

Le 7 novembre nous avons appris les principes de base de la stérilisation de bocaux de légumes grâce aux précieux conseils d’Élisabeth et le 4 décembre nous avons surtout regardé Dolorès nous montrer comment réussir une bûche de Noël. Monter les blancs en neige, faire la chantilly, rouler la génoise au sortir du four, autant de gestes délicats qui font de ce dessert un exercice complexe. Voici une sélection de photos de ces deux derniers ateliers chez moi. Les prochains ateliers auront lieu au centre social de l’OCM-CEASIL.

J’ai été ravie d’accueillir dans mon petit appartement toutes les participantes et animatrices de ces ateliers provisoires.

 



Les légumes d’hiver choisis furent précuits au wok avant d’être mis à stériliser. Nous avons mis des courges, carottes, poireaux, cèleri branche, navets, une branche de persil, quelques pincées de Ras el hanout et des pois chiches eux cuits à l’avance. Nous avions décidé de faire un bocal d’hiver sorte de mélange pour « couscous ».



Au menu, soupe de courge butternut au curry, une truite en papillote au four avec une julienne de carotte, cèleri rave, chou vert que chacun à assaisonné à sa convenance et en dessert la bûche dont la recette est . Petit conseil : la mettre au frais et la manger après quelques heures au frigo.

À très bientôt…

 

 

 

.