Archives par mot-clé : Aneth

Pita aux épinards

Voilà une façon originale, d’origine grecque, pour déguster les épinards trouvés dans votre panier. Cela fait un repas complet qui ensoleille les jours d’hiver en faisant rêver à la Méditerranée.  

Ingrédients

  • epinardsune douzaine de feuilles de pâte filo
  • 1 kg d’épinards
  • 6 oignons verts
  • 1 petit bouquet d’aneth
  • 2 œufs
  • 5 càs de farine
  • 200 g de feta
  • sel

20150120-local-distribution-amap-panier-blometPréparation

  1. Laver les épinards, les égoutter. Nettoyer l’aneth et les oignons et couper menu.
  2. Dans une bassine, mettre les épinards, les oignons et l’aneth et bien mélanger en écrasant dans ses mains. Le volume doit réduire de moitié. Ajouter le reste des ingrédients et bien mélanger.
  3. Huiler la lèchefrite du four.  Y déposer une première feuille. L’huiler au pinceau et déposer une seconde feuille. Faire ainsi pour une troisième et une quatrième feuille de pâte toujours en huilant.(Peut se faire aisément dans un plat à four)
  4. Déposer de ci de là de la garniture d’épinards en laissant des espaces vides.
  5. Déposer une feuille de pâte, l’huiler légèrement et renouveler l’opération avec la garniture.
  6. Déposer une feuille de pâte… faire ainsi avec 3 ou 4 feuilles en intercalant pâte et garniture puis finir avec de la garniture.
  7. Couvrir d’une feuille de pâte. L’huiler au pinceau et déposer une seconde feuille. Faire ainsi pour une troisième et une quatrième feuille de pâte.
  8. Replier les bords en huilant bien les morceaux de pâte. Bien tasser la pita avec le plat des mains. Tracer des parts au couteau.
  9. Enfourner à four préchauffé à 180° jusqu’à ce que la pâte soit dorée (une trentaine de minutes environ).

Tzatziki


Une entrée plutôt estivale mais on a eu un dernier concombre dans les grands paniers le 4 octobre.

Ingrédients :

  • 1 concombre
  • 250 g de fromage blanc
  • 1 c s huile d’olive
  • 1 cc de vinaigre
  • ½  cc de sel fin
  • 1 cc d’aneth haché
  • 1 gousse d’ail écrasé ou 1/4 cc d’ail en poudre

Préparation :

Râpez grossièrement le concombre à l’aide d’une râpe manuelle. Saupoudrez le de sel et laisser dégorger pendant ½ heure à 1 heure. Rincez-le et égouttez-le à fond. Mélangez tous les ingrédients et mettez à rafraîchir pendant une heure au moins au réfrigérateur.

Pour l’aneth on peut en mettre d’avantage si on est un amateur de son goût !

Soupe épicée au potimarron et à la tomate

La réalisation de cette recette est très simple. La soupe est d’une jolie couleur et très onctueuse sans ajout de beurre, crème ou pommes de terres.  Pour 8 assiettes à soupe bien pleines.

Préparation : 15mn.
Cuisson : 30mn.

Pour les très très jeunes enfants, diminuez fortement les quantités de piment et d’ail voire essayer sans s’ils n’aiment pas quand « ça pique« .

Ingrédients pour 8 personnes

1kg de tomates – 2 oignons – 1kg de potimarron – 6 gousses d’ail – Piment de Cayenne – Huile d’olive (4CàS)

Voilà pour les doses préconisées dans mon livre de recette. Comme je n’ai pas de balance et qu’il me manque souvent un ingrédient (là de l’ail)…j’ai pris dix tomates de taille moyenne du panier, les plus mûres, un potimarron de taille moyenne, 1 gros oignons, ½ c à c de piment réunionnais, 1 l d’eau bouillante de ma bouilloire électrique.

Préparation 15 mn:

Découper grossièrement en carré de taille moyenne votre potimarron entier avec sa peau. Épluchez l’oignon et le découper grossièrement ainsi que les tomates entières en quartier. Pas besoin de faire du découpage précis, c’est pour une soupe !

Cuisson et « moulinage » : 30-40 mn

Faire blondir dans l’huile d’olive les oignons et le potimarron pendant 5 minutes environ. Y ajouter les tomates,  l’ail (ou le piment réunionnais, attention c’est fort !), assaisonnez à votre convenance de sel, poivre et piment de Cayenne (si vous ne mettez pas de piment réunionnais bien sûr!). Laissez cuire 3 minutes le tout avant de mettre l’eau bouillante dans votre casserole et de la fermer.

Cuire 20mn environ. Passez au moulin à légumes ou au mixeur pour finir.

Le plus de cette recette : on n’épluche rien sauf l’oignon. Avec un bon couteau pour découper ça peut aller vraiment vite. Par contre si on ne possède pas un très bon couteau, pour le potimarron, c’est une vrai lutte !

Bon appétit et à bientôt !

Tiré de « Ma cuisine végétarienne pour tous les jours » de Garance Lereux, éditions La plage.

Amusez-vous à mettre de l’aneth entier en fin de cuisson pour dessiner dans vos assiettes familiales 😉