Confit de céleri


Nous avons eu pas mal de céleris et nous l’avons cuisiné pour accompagner un gigot d’agneau. Le gigot massé avec de l’harissa à cuit au four (2 heures à feu doux), avec de l’ail, du thym et du romarin. À côté de ça nous avons cuit des pommes de terre au four avec de l’huile d’olive et du thym.
Pendant ce temps nous avons préparé un confit de céleris pour accompagner gigot et patates. Facile, 10 mn de préparation, 20mn de cuisson.

Ingrédients :

  • 3 tronçons de côtes de céleri branche
  • 3 échalotes émincées finement
  • 2 verres de vin blanc moelleux si possible (sinon rajouter 1 càs de sucre)
  • 1 càc de grains de coriandre passées à sec à la poêle pendant 1 mn
  • 2 càs de vinaigre balsamique blanc
  • Le jus d’un citron
  • 1 càc d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation du confit :

Éplucher les échalotes et les faire fondre dans une casserole dans l’huile d’olive sans les laisser prendre couleur. Réserver.

Enlever les fils des côtes de céleri et les couper aussi finement que les échalotes. Les ajouter aux échalotes fondues dans la casserole. Verser le vin blanc (ajouter le sucre si nécessaire), ½ verre d’eau, le balsamique blanc et les grains de coriandre. Porter à ébullition et laisser bouillotter jusqu’à évaporation presque complète du liquide. Le céleri et les échalotes sont réduits en marmelade épaisse (Il peut rester quelques morceaux de tronçons de céleri). Saler et poivrer, ajouter un jus de citron.

Finition et dressage :

Décorer éventuellement avec quelques feuilles de céleri entière ou ciselées très finement.  La marmelade, ou confit, de céleris a une belle couleur un peu ambrée.
Elle peut être mise en petit pot et servie comme une confiture d’oignon avec une viande froide.

.

 

 

 

.

 

 

,

Les commentaires sont fermés.