Les échos du Village, mardi 20 novembre 2012

Bonjour à vous,

La fin de la semaine dernière fût froide et humide, un vrai plaisir de travailler sous ces contrastes.

Cette semaine, je plante la serre à côté de ma pépinière en pourpier pour une production de tout début de printemps. Dans la serre n°5 ca va être une production (et par conséquent une plantation) d’épinards qui va compléter les 3 planches de cébettes et d’ail rose.

Concernant la partie entretien, je vais commencer à réparer la dernière serre qui a subi le plus de dégâts. Pose de plastiques, changement des barres de portes qui ont plié lors de la tempête et quelques fixations de boulons.

Pour ce qui est de la production en ce moment, comme vous avez pu le constater, il y a eu sur mes parcelles un vol tardif de la mouche du poireau (mineuse ou Phytomyza ou Napomyza Gymnostoma pour les puristes, petit ver rouge de 5mm créant des galeries dans le fût, apparu en France depuis 2005) que je n’ai pas vu arriver mi-octobre. Il est vrai que les vols sont souvent en début d’été (mai/juin) et en septembre. Il se trouve que cette année, les mouches ont opté pour une prolifération sur mi-octobre ce qui signifie des vols sur septembre. La grosse vague est généralement la première de printemps qui a été quasi inexistante pour cette année avec des paramètres physiques et météorologique défavorables. Généralement lorsque la première n’est pas effective, la seconde est encore plus faible. Cette année vient de me prouver le contraire. Actions pour la prochaine saison : voile de protection sur l’ensemble de la période de végétation. Ce qui implique une main d’œuvre conséquente supplémentaire.

Voilà pour les nouvelles de cette semaine, je vous souhaite une bonne dégustation.

Lundi 19 novembre 2012 dans Le mot de la Ferme epinards

Benjamin.

http://lafermelevillage.unblog.fr/