Le Bec Hellouin, le 24 janvier 2012


logo_Panier

Bonjour,
Nous sommes dans cette période qui hésite entre l’hiver et les débuts du printemps. Pas facile du tout pour vos maraîchers de remplir vos paniers et de vous apporter la diversité que vous souhaiteriez. Ce n’est qu’à partir de mi février que les légumes vont recommencer à pousser et, même si la totalité de la serre et une bonne partie des jardins sont plantés, les végétaux ne grandissent pas. Par exemple lorsque nous coupons mâche et épinards, il faudra attendre mars ou avril avant de pouvoir faire une nouvelle coupe.

Quant à la diversité, n’oubliez pas que nous sommes en Normandie et que le choix est limité en hiver. Vos biocoop sont achalandées de produits qui viennent majoritairement du sud ou de l’étranger. Manger local veut dire aussi renouer avec les légumes d’hiver… Certains auraient pu être cultivés et nous ne l’avons pas fait, faute de temps ou de savoir faire : endives, panais, salsifis… Nous vous offrons ce que nous avons et complétons avec les légumes de plein champ de notre collègue Sébastien.

Nous allons cette semaine et les prochaines récolter les premiers rutabagas, pas bien gros encore, mais cela vous changera, des choux qui auraient pu grossir, mais vous n’en avez pas eu depuis longtemps, du thym ou du romarin frais poussé en pots sous la serre. Ces plantes sont excellentes en infusions, particulièrement en hiver pour leur pouvoir bactéricide et antiviral.

Nous allons aussi mettre des produits transformés dans les semaines à venir pour égayer vos paniers.

Notre gamme est bien plus diversifiée que celle de la majorité des maraîchers bio à la belle saison, mais en hiver, nous n’avons pas encore appris à faire des miracles… Merci de votre compréhension !

Nous vous signalons la diffusion jeudi prochain à 19 h sur ARTE du documentaire « Douces France » avec une jolie séquence sur la ferme.

Bien amicalement,

Charles

 

p

Les commentaires sont fermés.