Le Bec Hellouin, 17 mai 2010

logo_bec_hellouin2

Chères Amies, Chers amis,
La semaine écoulée s’est terminée par un coup dur pour la ferme : au matin de vendredi, une gelée un peu forte a occasionné de nombreux dégâts. Une bonne partie des jeunes plants que nous avions mis en place ces dernières semaines n’ont pas résisté à ce coup de gel tardif, même sous la serre : toutes les tomates, les courgettes, les pommes de terre, une partie des concombres et des haricots sont morts. Je pense que les pommes de terre repartiront, mais pour le reste il va falloir recommencer, et trouver un fournisseur de jeunes plants car nous n’avons plus le temps de refaire des semis. Les groseilles, si chargées de fruits, sont aussi en partie ravagées, et nous craignons pour les récoltes de fruits qui s’annoncaient bonnes.

Cette année le printemps est particulièrement difficile : froid (plusieurs semaines de retard dans la végétation, on frise les gelées blanches presque tous les matins de mai), très sec (pour ainsi dire pas de pluie depuis près de deux mois), venteux (ce qui assèche encore plus la terre…). La végétation souffre, les semis partent mal en pleine terre, et végètent. Nous passons beaucoup de temps à arroser.

Bref, plusieurs semaines de travail de perdues en quelques heures, et un retard peut être important dans les récoltes… Ce sont les aléas de la vie de paysans!

Nous remercions les amapiens qui sont venus nous aider lundi dernier, cela a été formidable de passer cette journée avec vous. Vous avez été très efficaces et beaucoup a été fait. Ces journées d’aide mensuelles peuvent être une grande aide pour nous, elles nous évitent d’accumuler trop de retard et nous remercions de tout cœur ceux qui veulent bien y participer !

Nous signalons à tous ceux que cela peut intéresser que nous organisons cette année quatre formations courtes en partenariat avec Savoir-faire et découverte. Vous pouvez les découvrir sur notre site www.fermedubec.com, à la rubrique « formations ». N’hésitez pas à les faire connaître autour de vous, cela nous rendra service en cette première année. Pour ceux qui ont envie de prendre un bon bol d’air et de découvrir une activité passionnante, je conseille de participer à la formation « traction animale », même si vous n’envisagez pas de devenir agriculteur ! Pour tous, « l’initiation à la permaculture », cet outil conceptuel extraordinaire et presque inconnu en France, que nous appliquons à la ferme, ou les formations « le jardin naturel » et « le four à pain ».

Vous trouverez ci-après différents descriptifs piochés sur internet de la menthe coq, ou balsamite, que nous mettons dans les paniers cette semaine. Vous pouvez repiquer les pieds enracinés. Merci de prêter attention à la contre-indication.

Bien amicalement,
Charles et Perrine



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.