Le Bec Hellouin, 7 juin 2010

logo_bec_hellouin2

Bonjour,
Bienvenue aux nouveaux abonnés, et merci de votre confiance. Nous espérons vous accueillir bientôt sur la ferme pour faire votre connaissance. Voici quelques informations sur les cultures.

La saison est en retard de 2 ou 3 semaines, à cause du printemps froid et sec. C’est pourquoi dans vos paniers il y a encore majoritairement des légumes feuilles, dont la croissance est plus rapide. Mais les petits pois et fèves sont pour la semaine prochaine… Les haricots, il faudra attendre juillet.

Après le coup de gel de mi-mai, tomates, concombres et courgettes repartent. Leur croissance a été retardée d’une quinzaine de jours. Nous espérons avoir les premières courgettes d’ici 3 ou 4 semaines. Les fruits rouges ont un peu souffert du gel, mais ils sont en train de se former, de même que les cerises, que nous récoltons habituellement en juin. Les carottes viennent bien, les bettes grandissent.

Dans vos paniers de cette semaine les nouveaux abonnés seront peut être surpris par l’arroche rouge, ce cousin de l’épinard, qui se consomme cuit, comme lui. Il y a quelques scorsonères, récolte décevante mais que nous avons mise tout de même, à cuire en mélange avec des pommes de terre. N’hésitez pas à consulter sur le blog les recettes données au fil des mois pour les différents légumes.


Photo : Elisabeth SAGE


Pour les aromatiques, en particulier la mélisse, je vous rappelle que vous pouvez facilement les faire sécher (dès réception de préférence, à l’ombre, au sec, en couches fines, ou suspendue en bouquets au plafond). Certaines se congèlent bien. Nous mettons d’assez grosses quantités de plantes aromatiques lorsque c’est la saison, mais vous ne les retrouverez pas forcément avant l’an prochain, donc essayez de les conserver ! Pour ceux qui n’ont pas encore essayé la mélisse découpée en fines lamelles dans les salades, il est temps de le faire ! De même pour les infusions. Nous en buvons tous les jours à la ferme, aussi bon que le thé, et bien meilleur pour la santé que le café ! La ciboulette est en fleurs, celles-ci sont comestibles et égayent vos salades, par contre les tiges sont ligneuses et inconsommables. A vous de faire le tri : les fleurs et les jeunes tiges pour votre consommation, le reste pour le compost… Si vous en avez, en ville ce n’est pas évident !

Nous conseillons à nouveau de ne pas éplucher les jeunes carottes, pleines de vitamines. Les enfants les adorent à grignoter telles quelles, elles sont très parfumées.

Nous sommes à votre disposition si vous avez des questions, de préférence par mail, n’hésitez pas. Bien amicalement,

Charles et Perrine

 

 

 

.