Archives de catégorie : Recettes

Cuisiner nos fruits et légumes.

Graines de courges, de potimarrons ou de pâtissons.

Vous pouvez garder les graines de courges, potimarrons et pâtissons…
C’est vrai qu’il faut être patient, c’est assez long à préparer, mais c’est vraiment délicieux pour accompagner vos salades.

Préparation :
Ça vaut pour les cucurbitacées dont les graines sont assez grosses. Dans une bassine, séparer les graines de la pulpe qui les entoure. Avec un peu d’au, en malaxant, elles finisses par se détacher. Retirer tous les morceaux de pulpe qui reste mélangé aux graines. Elles sont très glissantes et ne demande qu’à sauter hors de la bassine. Verser ensuite dans une passoire (à nouille) et continuer le tri. Quand il ne reste que des graines, les étaler sur un plateau pour les faire sécher. La lèche-frite du four tiède à pas trop chaud, c’est pas mal. Une fois sèche elles se gardes assez longtemps.

Pour accompagner votre salade :
Éplucher une petite poignée de graines avec un petit couteau pointu et les faire griller légèrement à la poêle avant de les jeter sur votre salade.

Si vous n’avez pas la patience, on en trouve dans le commerce, mais autant profiter des nôtres…

 

Tarte tatin de tomates vertes

Pâte brisée, Tomates, Parmesan… Préparation 30 mn (avec la pâte), cuisson 25 mn.

Ingrédients pour la pâte :
200 g de farine – 100 g de beurre mou – 30 g de sucre – 1 pincée de sel – 1 jaune d’œuf – 1 peu d’eau glacée

Ingrédients pour la garniture :
8 tomates vertes coupées en deux – 1 cuillère à soupe d’huile d’olive – 30 g de beurre mou – 2 bonnes cuillères à soupe de sucre – Sel poivre – Parmesan

Préparer une pâte brisée,
Mélanger la farine et le beurre, sabler du bout des doigts.
Ajouter le sucre et le sel, mélanger.
Ajouter le jaune d’œuf, mélanger.
Ajouter un tout petit peu d’eau glacée, mélanger, et ajouter très progressivement si besoin.
Mettre la pâte en boule et la réfrigérer enveloppée dans un film plastique au moins 15 mn.

Préparer la garniture,
Dans un moule métallique (ou dans une poêle, vous transfèrerez ensuite dans le moule silicone) verser l’huile d’olive, faire sauter les tomates côté bombé vers le haut.
Saupoudrer du mélange beurre et sucre.
Laisser caraméliser un peu, parsemer d’une poignée de parmesan râpé, puis saler poivrer et laisser tiédir.
Préchauffer le four Thermostat 7.
Étaler la pâte puis la disposer par dessus les tomates, rentrer les bords entre les tomates et le moule, appuyer du plat de la paume pour faire un peu adhérer la pâte aux tomates.
Enfourner pour 25 mn.
Démouler et saupoudrer de parmesan en poudre, ou mieux, de copeaux de parmesan…

Bon appétit !

Charles & Perrine

Gelée de coing

Préparation 90 mn sur 2 jours.

Ingrédients :
– coing  – sucre fin (mélange spécial confiture et normal 50/50 )  – jus de citron  – 1 gousse de vanille…

Préparation :
Coupez vos coings en 4 en retirant le cœur, que vous mettrez ensemble dans une mousseline fermée.
Recouvrir d’eau et faire cuire (avec la mousseline) après ébullition à petit feu pendant +/- 45 mm. Les fruits doivent être tendres.
Égouttez une nuit afin de récupérer le maximum de jus.
Le lendemain, pesez le jus de cuisson coings et ajouter le sucre (800 g pour 1 kg de jus) 1 jus de citron par litre de liquide et pour parfumer une gousse de vanille fendue.
Faire cuire environ 30 min après ébullition, jusqu’à ce que vous obteniez une goutte qui s’allonge sur la cuillère en bois (test idéal pour les gelées), dès que vous obtenez cette petite goutte, vous pouvez mettre en pot.
Vous pouvez faire sur la même base du sirop de coings -excellent- en ajoutant seulement 60 % de sucre normal et dès les premiers gros bouillons vous stoppez la cuisson. Dès refroidissement complet vous mettez dans des bouteilles en verre.
Une fois le jus extrait, vous n’aurez plus que la pulpe qui vous servira de base idéale pour préparer des pâtes de fruits maison (l’avantage étant que vous pouvez les sucrer à votre guise).

Charles & Perrine

Compote de coings

Conseils…

Les coings une fois lavés cuiront idéalement à la vapeur si vous souhaitez en faire de la compote, les intégrer dans un gâteau, etc. Vous les passerez ensuite au presse-purée pour ne garder que la pulpe.

Charles & Perrine

Fricassée de tomates vertes

Préparation 10 mn, cuisson 10 mn…

Tout simplement revenues dans l’huile d’olive, avec de l’ail, quelques oignons et des « herbes de Provence » ou ce que vous avez (en frais encore en cette saisons : thym, romarin, laurier ou alors basilic).
Vous trouverez peut-être d’autres recettes sur internet mais je n’ai testé que ces deux là et les pickles. Attention quand vous cherchez de ne pas confondre tomates vertes non mûres et la variété de tomates vertes, mûres…

Charles & Perrine

Variations autour de la compote de pommes

Voici quelques idées drainées ici et là, certaines testées et approuvées, pour changer un peu le goût de votre compote et aller au-delà des sempiternelles pommes vanille ou cannelle !

– La sucrer avec du sucre complet, du miel, du sirop d’érable, du sirop d’agave ou de la confiture de lait

Pom05– Cuire avec un jus et des zestes d’orange et un bâton de vanille

Pom04– Parfumer avec de l’eau de fleur d’oranger

– Cuire avec des fruits secs ( abricots ou pruneaux séchés mis à tremper au préalable)

– Ajouter quelques cerneaux de noix à une compote avec morceaux

Pom03– Vous servir de votre compote pour les fonds de tarte, fourrer des crêpes, ou une charlotte légère

Pom02– En accompagnement d’une viande (gibier, lapin, roti) ou de boudin noir

– Ajouter d’autres fruits (coings, poires, banane)

Vous l’aurez compris, on peut varier à l’infini cette préparation dont le plus fastidieux pourrait être l’épluchage mais à deux ou à plus je trouve ça plutôt sympathique…
Je ne mets aucune quantité volontairement car je fais la cuisine à l’œil et je ne sucre pas beaucoup… Donc chacun réajustera en fonction de ses goûts et des préférences familiales.Pom01

Potimarron farci

Préparation 20mn, cuisson 1h30.

Suivant la jolie façon de présenter le potimarron conseillée par Charles du Bec Hellouin, je me suis lancé à la recherche de recettes. J’ai testé celle-ci avec une farce faite de fromages, de champignons, de pain grillé, de crème fraiche et épices (muscade et poivre), accompagné de viande des Grisons Ummmmh.

potimarron_farci_1Ingrédients pour 4 personnes :

– 1 potimarron
– 200g  de champignons de Paris
– 2 belles tranches de pain de campagne (ou pourquoi pas le pain du Bec Hellouin, mais je n’en avais plus)
– Crème liquide
– 120 g d’un assortiment de trois fromages à pâtes dures qui doivent être bien goûteux (moi, j’ai pris du Morbier, du Gouda vieux et du Parmesan, mais on peut penser au Comté, au Beaufort ou au Sallers, au Cantal, au Saint-Nectarir s’il sont assez affinés)
– 1 gousse d’ail, muscade, sel et poivre

Préparation :

potimarron_farci_2Ouvrir le potimarron, en le découpant au-dessus, afin de faire un couvercle. Enlever les graines et les fibres à l’intérieur. (Garder les graines, lavées, séchées, elle contiennent des amandes vraiment délicieuses une fois grillées).
Nettoyer et trancher les champignons, griller les tranches de pain de campagne et les couper en petits morceaux, râper les fromages.
Disposer dans le fond du potiron, une couche de pain grillé et frotté à l’ail, une couche de fromages râpés et une couche de champignons, mettre une bonne pincée de muscade, saler, poivrer, couvrir de crème.
Continuer les couches jusqu’au remplissage complet du potimarron. Remettre le chapeau. Emballer le potimarron farci dans du papier d’alu.
Dans un four préchauffé à 180°, faire cuire le potimarron emballé au bain-marie, pendant environ 1h30.

Conseils :

La cuisson terminée, déballer le potimarron, et le poser au milieu de la table.
Servir à la cuillère, en mélangeant le pain, les fromages, les champignons et la chair du potimarron.
On peut l’accompagner de viandes fumées, viande des Grisons…

potimarron_farci_3

Remarques :

Il faut adapter les quantités à la taille du potimarron, le mien ne contenait pas les quantités indiquées plus haut.

Garder les graines, lavées, séchées, elle contiennent des amandes vraiment délicieuses une fois grillées. Pour accompagner les salades en jetant dessus une petite poignée de graines de courges très légèrement grillées.

.

Conseils de cuisson pour les châtaignes

Pas tout à fait une recette, mais des conseils pour cuir vos châtaignes.

Cuisez bien vos châtaignes et n’attendez pas trop avant de les faire griller sinon elles vont sécher et seront moins bonnes. À four chaud thermostat 7-8 pendant une vingtaine de minutes en ayant au préalable fais une petite découpe sur un bord.

2 petites astuces :

  • vous pouvez en laisser UNE telle qu’elle dans le four sans faire d’entaille, lorsqu’elle éclatera, les autres seront cuites.
  • il faut les éplucher quand elles sont encore chaudes, après c’est plus difficile.

Comment servir le potimarron

Pas tout à fait une recette, mais une jolie façon de présenter votre potimarron.
Avec un couteau pointu et solide, découpez le chapeau.

Vous pouvez très facilement faire une coupe en zig zag plus décorative, chaque coup de couteau dessinant un trait oblique.
Enlevez ensuite les graines (à conserver si vous avez un jardin), laissez la chair.
Remplissez le cœur du potimarron avec une farce (par exemple saucisse mixée avec oignons, champignons et épices).
Reposez le chapeau pour fermer le potimarron, faîtes cuire au four jusqu’à ce qu’il commence à dorer et servez : c’est aussi joli que bon !

Charles

Gratin de chou rave

Préparation 20mn, cuissons 60mn.

Ingrédients :
– 4 choux raves – 1 l. de lait (entier de préférences) – 1 c. à soupe de beurre – 2 c. à soupe de farine – sel, poivre, muscade et fromage râpé –

Préparation :
J’ai trouvé la recette sur LE BLOG DE LACATH, elle est vraiment bien.
Je préfère vous la donner en lien parce-que c’est sa recette et parce-que son blog est bien écrit et bien illustré .
Le gratin c’est Nawal qui l’a préparé avec les choux raves que j’ai épluchés assez épais.
(Ils ont bien tenus depuis le Panier Blomet du 14 septembre).

 

Suggestion :
Pour accompagner ce délicieux gratin Nawal a aussi fait une salade avec les tomates cerises et la ciboule du Panier Blomet pour compléter la batavia. Ajoutez une poignée de graines de courge juste un peu rôties à la poêle (ça fait paf, pof), parsemées dans la salade.
C’est délicieux, on s’est régalé, à vous de jouer…
PS : même pas eu le temps de faire des photo, dommage…