Nos déchets organiques bio


Bonjour à tou-te-s,
Vous vous êtes probablement déjà fait la réflexion suivante en mettant vos épluchures et autres déchets organiques à la poubelle : quel gâchis ! Peut-être aussi avez-vous regardé avec étonnement les factures d’engrais et autres amendements (bio, bien entendu) de votre maraîcher partenaire, apport nécessaire pour compenser les éléments ayant quitté le sol de sa ferme, pour venir améliorer le contenu de vos paniers. Le cycle de la matière organique est depuis longtemps rompu, d’autant plus que le modèle de la ferme en polyculture-élevage n’est plus la norme (loin s’en faut). Nos partenariats en AMAP pourrait être le support d’initiatives innovantes pour (essayer de) le refermer.

M’étant lancé avec d’autres dans une réflexion sur cette question importante (d’un point de vue écologique mais aussi pour une question d’autonomie des fermes en AMAP), je souhaiterais savoir si au sein de vos réseaux, ou bien même dans votre AMAP, se sont mis en place des systèmes de récupération des déchets organiques et de valorisation de ceux-ci (compostage) pour une réutilisation appropriée (chez vos partenaires ou bien même dans les jardins – individuels ou partagés – des AMAPiens) ?

Je vous remercie par avance pour vos réponses, à mon adresse mail ( jdehondt[at]no-log[point]org ). Idem si vous êtes partants pour participer à une expérimentation au niveau de votre groupe.
En fonction des réponses, je ferai ensuite circuler une fiche de synthèse sur cette question.

Salutations amapiennes,

Jérôme Dehondt – AMAP-IdF (http://amap-idf.org)
Membre du bureau et responsable légal

Un atelier sur le compostage s’est tenu le 17 juin 2010.

La photo est extraite du site worgamic.org et en suivant ce lien vous y trouverez les excellents conseils d’un expert pour fabriquer votre composteur de balcon.

.

Les commentaires sont fermés.