Le samedi 7 décembre, venez défendre les terres agricoles du plateau de Saclay.

logo-reseau-amap-idfBonjour à tous et à toutes,

bien que tardif dans l’envoi de ce message, nous vous transférons cette information de l’AMAP des Jardins de Cérès (91) qui vous invite à vous mobiliser les 6, 7 et 8 décembre contre le Grand Paris!

Le samedi 7 décembre, venez défendre les terres agricoles du plateau de Saclay.
Plus d’infos dans le mail ci-dessous et dans les tracts ci-joints.
A bientôt,

-- 
Réseau AMAP IdF
24 rue Beaubourg 75003 Paris
01 45 23 42 19

______________________________

_________________________________________
Défendre les terres agricoles est un des objectifs fondateurs de l’Amap des Jardins de Cérès.

L’Amap a fait la preuve depuis 10 ans qu’une fourniture alimentaire en circuits courts était possible, pour le plus grand bénéfice des consom’acteurs, et des producteurs.

Il y avait 3 Amap en région parisienne en 2003, et plus de 300 groupes aujourd’hui. C’est donc un modèle qui fonctionne.

Des maraichers sont formés chaque année dans les fermes « couveuses » du réseau des Amap, mais toujours la question de l’installation se heurte à l’accès au foncier agricole.
 C’est pourquoi il est indispensable de dire la nécessité de préserver les terres fertiles d’Ile de France, pour maintenir un avenir pour une agriculture périurbaine qui devra dans quelques années fournir des        produits agricoles qui seront devenus trop chers à transporter.
 En 2006, ces idées fortes ont permis l’achat de 20 hectares sur le plateau de Saclay, par un collectif de 1260 citoyens, réunis à travers une souscription, la SCI « Terres Fertiles ».
Comme en 2003 et en 2006, manifestons ensemble les 6, 7 et 8 décembre pour la protection des terres d’Ile de France et contre les ambitions de toujours plus de goudron et de béton.

Rendez vous samedi 7 décembre  pour défendre encore et toujours les espaces agricoles du plateau de Saclay.
L’expropriation se fait aujourd’hui avec un prix d’achat de la terre agricole autour de 1 euros le m2. Cette même terre sera revendue viabilisée par les promoteurs 400 fois plus (200 000 euros pour 1 parcelle de 500 m2 )

Merci de consacrer 2 à 3 heures de votre week-end à venir témoigner collectivement de la nécessité de laisser des espaces productifs à nos enfants, dans une métropole qui compte déjà 12 millions d’habitants.
Détail de l’organisation ici.

Bien amapicalement,

Cyril Girardin – Président de l’Amap des Jardins de Cérès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.