Le glyphosate, principe actif du célèbre RoundUp

logo-generation-futuresreconnu cancérigène par le CIRC !

Le Centre International de recherche sur le Cancer (CIRC) vient de classer comme cancérigène probable le glyphosate, substance active notamment du fameux herbicide RoundUp (désherbant le plus utilisé au monde et associé à la culture des OGM).

Cette classification valide les études menées notamment sur le sujet par l’équipe de GE Séralini.

pestos086-300x200

Générations Futures se félicite de cette classification qui reconnait la dangerosité avérée du glyphosate. Rappelons que le Sri Lanka avait pris des mesures d’interdiction contre une telle molécule. Notre association avait aussi en 2010 lancée des procédures contre plusieurs herbicides à base de glyphosate sur la base d’inquiétudes sanitaires.

4 autres substances actives sont concernées dont les fameux malathion et le diazinon qui ont été également classés cancérogènes « probables chez l’homme » (voir http://monographs.iarc.fr/).

Si le Règlement 1107/2009 (cf. Annexe II point 3.6.3) s’applique il devrait y avoir des retraits du marché de produits commerciaux contenant cette substances active désormais reconnue officiellement comme cancérigène probable .

Nous demandons une réévaluation immédiate par l’EFSA du glyphosate et un retrait tout aussi immédiat des produits vendus en France à base de cette substances actives (cela concerne ne nombreuses spécialités commerciales dont certaines destinées aux jardiniers amateurs !)

Vous pouvez signer la pétition /
http://www.generations-futures.fr/pesticides/victoire-le-glyphosate-cancerigene/